Arnaque : Cotisations au RSI

Si vous êtes entrepreneur vous avez sans doute reçu un courrier vous demandant de régler votre cotisation pour "le RSI", ou bien de payer votre adhésion. Avant toute chose je tiens à vous préciser que nous allons parler dans cet article d'entreprises se faisant passer pour le RSI (Régime Social des Indépendants). Nous parlerons du Régime Social des Indépendants dans ce billet. Dans cet article nous allons parler d'entreprises se faisant passer pour le RSI pour soutirer de l'argent aux petits entrepreneurs.

Escroquerie RSI

Qu'est-ce que le RSI ?

Chose importante pour commencer cet article : qu'est-ce que le RSI ? Le RSI est le Régime Social des Indépendants, c'est-à-dire la caisse où vous payez vos cotisations lorsque vous êtes chef d'entreprise. L'organisation a été créée en 2006 lors de la fusion de l'AVA (Assurance Vieillesse des Artisans), la CANAM (Caisse d'Assurance Maladie des professions indépendantes) et de l'Organic (Organisation Autonome Nationale de l'Industrie et du Commerce). Des entreprises se servent du caractère officiel du RSI, pour escroquer des entrepreneurs. En effet beaucoup de chefs d'entreprises qui voient RSI sur le document, se disent qu'ils doivent payer une cotisation. Nous ne sommes pas tous comptables, et certaines entrepreneurs sortent leur chéquier dès qu'ils reçoivent ce genre de courrier.

Escroquerie RSI

Qu'elles sont ces entreprises se faisant passer pour le RSI ?

Elles sont nombreuses et je ne pourrais pas en citer ici pour la bonne et simple raison que l'article pourrait être censuré. Cependant je peux quand même vous dire que si vous recevez un courrier d'une entreprise avec un logo RSI, regardez bien s'il s'agit du Régime Social des Indépendants et du logo :

Logo

La mention "Régime Social des Indépendants" n'est pas toujours présente mais le logo est toujours le même. Soyez donc vigilant sur ce point. Si sur le courrier il ne s'agit pas du Régime Social des Indépendants mais d'une autre entreprise utilisant le sigle RSI, il est possible que ce soit une entreprise qui se fasse passer pour l'organisme public. Alors attention, certaines entreprises très bien ont le sigle RSI et sont tout à fait respectables, nous ne faisons pas ici de généralisation. Mais je vous demande juste d'être vigilant sur ce que vous recevez et sur ce que vous payez. De toute façon si vous n'êtes pas certain, passez un coup de fil à votre comptable avant de payer quoi que ce soit.

Escroquerie RSI

Que proposent-elles ?

Le plus souvent il s'agit d'annuaire en ligne, parfois réels, parfois totalement fictif et vous paieriez donc pour du vent. Très souvent, pour se protéger vis à vis de la loi, ces entreprises mettent des conditions générales de vente au verso et en caractère suffisamment petits pour que personne ne les lisent. Ils expliquent ici que vous n'avez aucune obligation de paraître dans cet annuaire, ainsi ils se protègent si vous vous faîtes avoir. Bref, en règle général il s'agit de produits ou de services de très faible qualité, voire même d'arnaque totale si vous payez pour aucun produit ou service. Voici quelques exemples d'entreprises utilisant le sigle RSI :

Arnaque

Escroquerie

Escroquerie RSI

Pourquoi c'est une arnaque ?

En soit, un annuaire en ligne payant n'est pas une arnaque. Nous avons nous même un service d'annuaire en ligne dont nous vous parlerons dans notre newsletter. Mais ce qui est dérangeant, c'est la manière dont ces entreprises se présentent, en utilisant des codes graphiques proches de l'organisation publique, le même sigle et en mettant un tableau avec directement les "cotisations" ou "frais d'inscription".

On est en droit de se demander si ces entreprises arriveraient à faire du chiffre d'affaires en présentant leurs services normalement, sans se faire passer pour une institution publique. Car beaucoup de chefs d'entreprises reçoivent ce courrier et ne se posent pas la question : ils envoient leur chèque en voulant être dans les règles. Alors si vous recevez ce type de courrier, contactez les entreprises en leur demandant quel est réellement le service proposé, ou contactez votre comptable si vous avez le moindre doute.

×