Arnaque : Agences web et vente en one-shot

Depuis quelques années, les "agences web" proposant des créations de site gratuits sévissent partout en France et ailleurs. Tout d'abord je tiens à faire une distinction avec une autre forme de sites gratuits, qui n'est pas du tout une arnaque, je veux parler d'entreprises comme e-monsite, WordPress ou sale-mioche par exemple. Ces CMS (logiciel de création de site) vous proposent de créer véritablement un site gratuitement et sans mauvaise surprise. Dans cet article nous allons parler d'agences qui font croire à leurs clients (vous peut-être), que la création et la gestion de leur site est gratuite. Nous voulons dans cet article évoquer une pratique honteuse et vous éviter de vous faire avoir par des escrocs. Notez-bien que la plupart des entreprises dans ce secteur sont des professionnels qui font bien leur travail et que ces quelques pseudo agences web n'existeront plus d'ici quelques années si nous sommes attentifs. Pour bien comprendre comment fonctionnent ces entreprises, nous vous proposons de vous expliquer le processus de vente !

Escroquerie site web

Étape 1 : Le commercial fait croire à un partenariat

Lorsque le commercial arrive chez le chef d'entreprise, il se fait passer pour un partenaire, voire même parfois pour un investisseur. Il va faire croire que l'entreprise a été "élue", choisie parmi de nombreuses entreprises pour faire parti d'un partenariat incroyable, avec des retombées énormes. Pour faire ce partenariat, un site serait essentiel... mais pas de panique... tout sera gratuit ! Le chef d'entreprise est ravi : un partenariat intéressant et un site gratuit, que demande le peuple ?

Escroquerie site web

Étape 2 : Le commercial fait signer plusieurs contrats incompréhensibles

Pour conclure l'affaire le commercial et le chef d'entreprise vont donc signer le contrat... ou plutôt les contrats. Tout est fait pour embrouiller le chef d'entreprise. En gros, le client va à la fois signer un contrat pour la création du site. Sur ce contrat il sera prévu que l'agence web placera des publicités sur le site du client pour le rentabliser. C'est comme ceci que des entreprises très sérieuses comme e-monsite travaillent par exemple. Le problème c'est que là, au début le client enverra un chèque d'un certain montant à l'agence la société de leasing (nous verront cela après), et en retour, l'agence enverra au client un chèque du même montant dans la mesure où "les pubs rentabiliseront le site". Mais au bout de quelques mois, l'agence n'enverra plus de chèque. Pourquoi ? Parce que le site n'aura pas assez de visiteurs et de recette, mais tout ceci était prévu sur le contrat !

Escroquerie site web

Étape 3 : Le site est "fait"

Une fois que les contrats sont signés, le site va être créé. Et contrairement à ce qu'aura fait croire le commercial, le site ne sera pas du tout sur-mesure. L'agence sélectionnera un template non modifiable, c'est-à-dire que le client ne pourra pas réellement choisir le design de son site, et s'il souhaite le modifier, il devra payer (très) cher. Au niveau du contenu : une ou deux pages selon l'offre, et sans possibilité d'acheter des packs de contenu par la suite. En gros : un site sans contenu et donc sans visiteur et sans résultat. Oui voilà, de l'argent foutu à la poubelle ! Enfin non pas à la poubelle, dans les poches d'agences et de commerciaux peu scrupuleux.

Escroquerie site web

Étape 4 : Le contrat est revendu à une entreprise de leasing

Lors de la signature du contrat, le client aura signé un autre contrat, celui-ci entre lui-même et une société de leasing. En effet, l'agence ne sera qu'un intermédiaire entre le client et la société de leasing et ne sera donc pas du tout responsable si le site ne plaît pas au client ! C'est pour cela que ces agences n'ont pas de problème juridique : elles ne sont pas responsables des mauvais services qu'elles rendent. Et donc si vous n'êtes pas satisfait, vous devez demander de pouvoir accéder à votre site par un espace personnel, et soit vous débrouiller seul, soit faire appel à un professionnel (comme si vous n'aviez pas payer assez cher déjà).

Escroquerie site web

Étape 5 : Le client va payer très cher pour rien

Vient l'heure des comptes. Combien le chef d'entreprise va payer pour son site d'une ou deux pages qui ne lui apportera aucune visibilité ? En sachant que le contrat sera aux alentours de 400 € par mois (parfois plus), et cela sur 48 mois minimum (jusqu'à 72 mois), nous sommes donc sur un budget de 19'200 €... une broutille !

Ne vous faites pas avoir par ce type d'agence et demandez des devis à des agences sérieuses comme la nôtre. N'hésitez pas à comparer pour avoir le meilleur rapport qualité/prix. :)

×