Caisse enregistreuse sur I-pad : comment ça marche ?

La transformation de son I-pad en terminal de point de vente permet de mieux optimiser la gestion du back office de la boutique, entre autres. Dans les faits, les restaurants en sont très friands parce que cela leur permet de synchroniser les tâches des employés (serveurs, cuisiniers…). Cette synchronisation des tâches est possible notamment par le fait que tous les I-pads interagissent entre eux (échanges de données en temps réel, entre autres).

L’interactivité est gage d’une meilleure productivité

Les serveurs d’un restaurant ont directement accès au back office de l’établissement. De ce fait, chaque est instantanément au fait de toute modification ou suppression et tout ajout de données.

Avec son I-pad, un serveur peut d’abord consulter le plan de salle et le plan de tables pour installer les clients qui entrent dans l’établissement. Il aura aussi à consulter le fichier client individualisé au cas où lesdits clients bénéficieraient de menus faisant l’objet d’offre promotionnelle.

Toujours avec l’I-pad, un serveur peut consulter les plats disponibles en cuisine. Cela lui épargne de faire un va-et-vient de la salle à la cuisine quand il doit prendre les commandes des clients. D’ailleurs, ces commandes, il en informera les cuisiniers sans avoir à bouger d’un millimètre. Entre autres.

Mieux encore, un serveur peut montrer directement à un client les menus du jour, et éventuellement ceux en promotion. Le client peut lui-même commander directement par l’I-pad du serveur.

Bref, à la lumière de ces quelques illustrations, la caisse enregistreuse sur I-pad n’est pas prisée des restaurateurs par hasard. Mais il n’y a pas que les restaurateurs qui en sont friands. Tout établissement de taille assez importante en a besoin pour synchroniser les tâches des employés (un hypermarché, par exemple).

Des I-pad au service de la productivité et de la communication interne

Avec une piètre communication interne, c’est la productivité de l’entreprise qui pâtit. La caisse enregistreuse sur I-pad n’est pas vraiment comparable à Skype puisque l’essentiel se résout à l’échange de données commerciales. La discussion instantanée n’est pas la finalité de l’I-pad utilisé comme caisse enregistreuse tactile.

Mais le plus important justement, c’est qu’il n’y ait pas de malentendus entre les différents acteurs d’une équipe. Les données étant consultables par chacun depuis son I-pad, le risque d’erreurs est réduit de manière significative. De plus, en l’absence de malentendus, chaque élément de l’équipe est réactif dans l’exécution de ses tâches.