Pourquoi j'ai créé mon entreprise ?

Comme vous le savez si vous me suivez un peu via la newsletter ou les réseaux sociaux, j'ai parfois du mal à comprendre les gens qui sont en CDI ! Alors bien sûr il y a cette "sécurité de l'emploi", et cette "sécurité du salaire", mais au delà de ça, un job salarié manque un peu de saveur selon moi. Je vais vous expliquer pourquoi j'ai créé ma boîte, et pourquoi je vous conseille de vous lancer si vous en avez l'envie. Dans cet article je vais un peu parler de moi et de mes expériences, j'espère que ça pourra vous être utile.

Mes débuts dans l'entrepreunariat

Lorsque j'étais en terminale, j'ai commencé à bosser pour gagner un peu de sous comme beaucoup de lycéens. J'avais 18 ans, et les boulots de lycéens sont assez limité : inventaires, démonstrations de produits... mais à côté de ça, je travaillais comme vendeur à domicile indépendant (VDI), pour Herbalife. Je vendais des produits de bien-être comme des crèmes pour le visage ou le corps, mais aussi de la nutrition pour les sportifs. Je me suis vite rendu compte que ce que j'aimais dans un travail, c'était la liberté.

Et dans le MLM il y a cette liberté, contrairement à mes jobs d'inventaire où j'avais toujours un petit chef sur le cul qui me disait d'aller plus vite, ou que j'avais oublié ceci ou cela. Rapidement, j'ai vu que le travail en tant que salarié n'était pas fait pour moi, et que j'avais besoin de cette liberté au quotidien. Du coup, après avoir passé mon bac, je suis devenu commercial, en attendant d'avoir la bonne idée d'entreprise. J'ai fait différents boulots, certains très sympas, d'autres beaucoup moins.

Pourquoi je ne regrette pas d'avoir créé ma boîte ?

Puis j'ai trouvé la bonne idée, je l'ai développé, et aujourd'hui elle tourne bien, très bien même. Mais c'est surtout que j'ai une qualité de vie et de travail que je ne voudrais pas lâcher ! Un exemple ? Il est 13h28, on est jeudi, j'écris cet article en étant installé dans mon canapé. Hier après-midi je suis allé entraîner mon équipe de foot (j'entraîne une équipe de pré-poussins), ce que je n'aurais pas pu faire si j'avais été salarié. Alors bien sûr il n'y a pas que du positif à être à son compte, il m'arrive d'avoir des coups de stress par exemple.

Mais la plupart du temps c'est plutôt du bon stress (eustress), comme lorsque je lance un nouveau projet. Si vous avez une bonne idée de business, je vous conseille de vous battre pour lancer votre projet. Si vous avez un crédit sur le dos et que vous êtes actuellement en CDI, gardez votre emploi, rien ne vous empêche de créer votre business en auto-entrepreneur pour commencer. Attention toutefois à ce que votre contrat de travail le permette, et de ne pas faire de la concurrence à l'entreprise qui vous exploite emploi. Si vous voulez des conseils en création de business, notre newsletter pourra vous être utile.

×