Le patron est-il le seul à fixer l'objectif du commercial

La majorité des commerciaux ont un objectif clair à réaliser chaque mois. Mais quand est-il des agents commerciaux indépendants qui n'ont pas de lien de subordination avec l'entreprise ? Je vais vous expliquer mon point de vue et ma méthode pour booster la motivation de mes commerciaux indépendants au sein de mon entreprise.

Si vous êtes VRP vous le savez, votre patron vous a fixé un objectif à réaliser d'ici la fin du mois. Cet objectif est soit dans votre contrat de travail, soit modifié chaque mois pour essayer d'en faire toujours plus ! Si vous êtes salarié c'est donc votre patron qui fixe en général votre objectif, même si parfois vous pouvez vous aussi vous fixer un objectif.

Si vous êtes agent commercial indépendant c'est différent, votre mandant ne peut pas vous fixer un objectif au sens stricte du terme, c'est-à-dire qu'il ne peut pas vous donner un avertissement si vous n'avez pas atteint un certain seuil de vente par exemple. C'est aussi pour cela que j'ai tendance à dire qu'en tant qu'agent commercial indépendant il y a une meilleure sécurité d'emploi.

Pour ma part j'ai décidé d'offrir une prime palière de 1'000 euros à chaque fois qu'un de mes agents commerciaux indépendants arrivent à un palier de 30'000 €. Ainsi mes commerciaux ont envie d'atteindre cet objectif, mais en plus de ça, ils veulent aller plus loin et chercher pourquoi pas un deuxième palier ! Il n'y a donc pas de limite au niveau des résultats.

De plus, c'est une bonne chose car mes commerciaux ne sont pas stressé en se disant qu'ils ne feront peut-être pas "l'objectif". Il n'y a pas de réel objectif, c'est au commercial de se fixer son propre objectif et de faire en sorte de l'atteindre.


Edit :

Depuis l'écriture de cet article, le métier de commercial est devenu OBSOLÈTE, et a été remplacé par un autre métier. J'en parle dans cet article.

×