Emploi : 5 questions à se poser avant d'être commercial

Chaque jour, des centaines de personnes décident de devenir commerciaux. La liberté de ce métier, les possibilités de revenus et beaucoup d'autres éléments attirent des personnes d'horizons et de profils différents. Mais un bon nombre de questions se posent et nous tenterons d'y répondre dans cet article. Nous nous attacherons au secteur de la communication et de la création de site parce que c'est notre métier, mais ces questions se posent dans n'importe quel secteur comme les énergies renouvelables ou la vente d'aspirateurs ! De plus ce secteur est très porteur, les postes sont nombreux et les possibilités de rémunération sont très intéressantes.

 

Quelles sont les valeurs que je veux défendre ?

Toutes les entreprises se disent défendre certaines valeurs comme le respect des clients par exemple. N'hésitez pas à aller voir des avis sur Internet, vous verrez que certaines entreprises se disent "éthique" et ne le sont pas du tout par exemple. Internet nous offre la possibilité de nous renseigner sur les entreprises avant de travailler avec, profitez-en. Essayez ensuite de trouver des entreprises ayant des valeurs proches des vôtres et de les lister pour y postuler. Et n'hésitez pas à demander en entretien "qu'elles sont les valeurs de votre entreprise ?", dans le secteur de la communication, certains chefs d'agences vous riront au nez, fuyez-les !

 

Est-ce que je préfère travailler dans une petite entreprise, ou une plus grande ?

La taille d'une entreprise est une chose très importante dans votre choix. Certaines personnes préféreront travailler dans une multinationale, d'autres dans une petite entreprise ou tout est à faire. Beaucoup de gens sont rassurés par le fait de travailler pour une entreprise de grande taille ayant des milliers de clients, mais l'évolution dans ces sociétés, sera beaucoup plus longue. Cela dépend de ce que vous cherchez. Posez des questions du type "votre entreprise a été créée quand ?", ou "vous avez combien de salariés ?", etc. Ces questions directes vous en diront plus sur l'entreprise et sur sa taille, un facteur essentiel lorsque vous cherchez une entreprise.

 

Quel statut choisir ?

Il y a différents statuts lorsqu'on souhaite être commercial. Les deux principaux statuts sont ceux de VRP et d'agent commercial. Vous pouvez lire ce billet pour en savoir plus sur ces deux statuts bien différents. Le statut de VRP est un statut salarié, et le statut d'agent co est un statut d'indépendant. Cela dépendra donc de vous et de comment vous voyez votre activité de commercial, plutôt salarié ou indépendant. Soyez prudent avec les idées reçues du type "en étant VRP vous avez une sécurité de salaire", ou "en étant agent commercial l'entreprise vous laissera dans la nature sans vous former aux produits et aux méthodes de vente".

 

Quels sont mes objectifs en termes de revenus ?

Selon vos connaissances, vos compétences, vos diplômes ou votre expérience vos objectifs de revenus ne seront pas les mêmes qu'un autre commercial. La plupart des travailleurs se contentent parfaitement de 1000 ou 2000 euros par mois, mais vous ne faites peut-être pas parti de cette grande proportion de personnes. Sachez quand étant commercial vous ne devez jamais gagner moins de 2000 euros, sinon changez d'entreprise ! Demandez au recruteur "quelles sont les possibilités de revenus ?" et "quelle est la moyenne des revenus ?", si c'est en dessous de 2000 euros, laissez tomber, si la moyenne des revenus est au-dessus de 4000, vérifiez !

 

Quels sont mes objectifs en termes d'évolution ?

Beaucoup de gens veulent rester à un poste de commercial toute leur vie sans avoir de responsabilités ou d'équipe à gérer. Mais certaines personnes aiment avoir du pouvoir, ou tout simplement un revenu plus élevé grâce à un poste à responsabilité. Demandez en entretien "est-ce que je pourrais évoluer ?" ou "est-ce que je pourrais avoir rapidement ma propre équipe ?", si vous êtes dans une grande entreprise la réponse sera surement non, ou "bien sûr un jour vous aurez votre propre équipe !", comprenez : "quand un manager partira parce qu'on lui aura mis la pression". Dans les entreprises déjà bien installées, les managers et les directeurs ne veulent pas laisser leurs places et vous aurez une promotion dans cinq ou six ans.

Decouvrir notre opportunite d affaire