L'habit ne fait pas le moine

L'expression française "L'habit ne fait pas le moine" est encore une bien bonne expression à la con. Bien entendu ce n'est pas parce qu'on prend l’apparence d'un moine qu'on en est un, ce n'est pas parce qu'on prend l'apparence de quelqu'un "d'important", qu'on est important. Et pourtant, malgré cette expression que l'on rabâche sans cesse, l'habit fait le moine, en tout cas dans notre esprit c'est le cas. Et nous allons voir trois exemples qui vous fera dire que cette expression est totalement fausse.

L'homme que l'on suit sur le passage piéton

Dans son excellent livre Influence et Manipulation, Robert Cialdini nous parles d'une expérience qui a été menée sur des passants dans la rue. Pendant une heure, un homme traversait un passage piéton (lorsque le feu était rouge pour les piétons) avec une tenue d'ouvrier de chantier : personne ne le suivait. Ensuite, pendant une heure il faisait de même avec un costume d'homme d'affaires : beaucoup de personnes lui suivaient car son costume leur donnait confiance. Cette expérience date des années 1980, mais nous allons voir quelle est toujours d'actualité...

L'homme qui tombe dans la rue

Une expérience a été faite en 2014 sur le poids des apparences. Un homme tombait dans la rue, au départ avec une tenue que l'on pourrait assimiler à celle d'un clochard, mais qui pourrait très bien être portée par nous tous en mode "décontracté". Dans cette tenue, personne ne venait l'aider. Ensuite, il se met à faire la même chose avec un costume, et là les gens viennent aussitôt pour lui venir en aide. Voyez vous-même la différence de comportement avec ces deux tenues.

L'homme d'affaires qui investit dans les vêtements

Après cette vidéo passionnante, finissions sur une note un peu plus lol. Un jeune homme d'affaires américain a investi 162'301 dollars dans des vêtements de grande marque pour voir si ces vêtements auraient un impact sur son business. Résultat : une augmentation de son chiffre d'affaires de 692'500 dollars ! Et son ami a eu un résultat tout aussi surprenant en achetant des vêtements et une Lamborghini. En effet les gens leurs faisaient confiance parce qu'ils avaient de beaux vêtements. Je vous propose de lire cet article ici (article en anglais).

L'habit fait le moine

Pour conclure, on peut dire que l'habit a toujours fait et fera toujours le moine. Alors je ne vous dis pas d'acheter une voiture de luxe ou pour 150'000 euros de fringues ! Je vous dis simplement que si vous voulez que les gens vous fassent confiance, gardez votre jogging pour le dimanche quand vous êtes chez vous, et pour votre sport. Le reste du temps vous devez vous comportez comme vous voulez que les gens vous voient. À bientôt sur notre newsletter pour d'autres expressions à la con !

×