10 erreurs à ne pas faire sur son logo

Lorsque vous créez votre logo ou que vous le faites créer par un amateur de graphisme, vous risquez de faire des erreurs que ne ferait pas une agence de design (sans prétention, c'est juste notre métier). Mais si vous créez votre activité vous n'avez peut-être pas quelques centaines d'euros pour faire appel à une agence marketing et vous voudrez essayer par vous même. Voyons dans ce billet comment éviter les erreurs les plus courantes lors de la création d'un logo. Et ainsi ne pas attirer l'attention dans le mauvais sens. Le logo est une partie de votre communication, faire les erreurs ci-dessous reviendrait à vous tirer une balle dans le pied.

 

1. Confondre avec un sapin de Noël

Un logo doit être simple et représenter une entreprise. Beaucoup de créateurs d'entreprises tiennent à réaliser eux-même leur logo en voulant y faire passer un maximum de message comme par exemple les différents produits ou services que propose l'entreprise. Le résultat final ressemble donc plus à un sapin de Noël fait à la dernière minute qu'à un emblème pour une entreprise.

 

2. Trop de formes

Un excès de formes n'est pas bon pour la mémorisation d'un logo, évitez de mettre plus de deux formes différentes. Si par exemple vous avez fait le choix de mettre un triangle englobant l'ensemble du logo, vous pouvez y ajouter une autre forme à condition de bien gérer la taille, l'emplacement et la cohésion de ces deux formes. En revanche une troisième forme est à proscrire.

 

3. Trop de couleurs

Votre logo ne doit pas dépasser trois couleurs. Nous ne sommes pas à Las Vegas et si vous ne voulez pas que votre logo ressemble à une devanture de discothèque flashy, évitez le trop-plein de couleurs. La gestion des couleurs est très importante pour le logo en lui-même, mais aussi pour l'identité visuelle de l'entreprise en générale. Faites preuve de bon goût.

 

4. Trop de typographies

Deux typographies au maximum suffisent. Si vous pouvez n'utiliser qu'une seule typographie pour votre nom d'entreprise et pour votre baseline c'est une bonne chose. Mais si vous voulez utiliser plusieurs polices d'écriture différentes, tenez-vous en à deux maximum. Ces typographies doivent avoir une cohérence avec le pictogramme, mais aussi entre-elle si vous avez décidé d'en mettre plusieurs.

 

5. Concevoir son logo en bitmap

Un logo doit être converti en bitmap (.png et.jpg) pour pouvoir être utilisé partout. En revanche vous devez absolument l'avoir créé en vectoriel (.ai ou .eps) afin de pouvoir le modifier, le rétrécir ou l'agrandir à votre guise. Un logo en vectoriel n'a pas de pixel, il peut donc être agrandie à l'infini sans perte de qualité. Pensez donc à ce que vous voulez faire de votre logo avant de le créer.

 

6. Ne pas demander d'avis

Faire son logo seul comme un grand c'est bien, demander l'avis de personnes qui ont du goût c'est mieux ! Il est vrai que je déconseille de créer soi-même son logo, mais parfois on n'a pas vraiment le chois, notamment lorsqu'on vient de créer son entreprise et qu'on a déjà plus de dépenses que de recettes. Dans ce cas ne le créé pas seul, demandez l'avis de vos proches et prenez du recul sur votre propre travail.

 

7. Illisible de près...

Votre logo doit être visible de près et ne pas comporter trop de motifs qui feraient un effet brouillon. Il doit être clair et les différentes formes doivent être suffisamment espacées pour être visible facilement, sans avoir besoin de réfléchir ou de plisser les yeux. Idem pour les couleurs, le nom de votre entreprise et éventuellement votre baseline doit bien ressortir par rapport à la couleur de fond.

 

8. ... et de loin

Dans la même veine évitez les motifs trop fin qu'il faudrait admirer avec une loupe. En effet les traits de votre logo doivent être fin afin d'éviter qu'il aille l'air grossier, mais à une certaine mesure. Essayez de trouver le bon équilibre et encore une fois demandez l'avis de vos proches lorsqu'ils regardent votre logo de près ou de loin. Votre logotype doit être le plus visible possible, de partout.

 

9. Faire un logo avec un logociel de retouche photo

Photoshop ou Photofiltre sont des logiciels de retouche photo... pas de création de logos ! Ce ne sont évidemment pas les seuls mais ce sont les plus utilisé à tort pour créer des logotypes. D'ailleurs, certaines agences utilisent Photoshop pour créer des logos à leurs clients, c'est un peu comme si un boucher utilisaient un marteau pour couper sa viande, il arriverait à un résultat, mais peut-être pas celui que ses clients attendent.

 

10. Acheter un logo préfabriqué

Un conseil pour votre identité visuelle : n'achetez jamais un logo préfabriqué sur VistaPrint ou autre. Vous allez payé une trentaine d'euros pour le même logo que votre voisin. Vous méritez mieux que ça ! À la rigueur si vous n'avez pas du tout de budget de communication, faites-le vous même avec seulement du texte par exemple, ce sera mieux qu'un logo acheté sur LogoGénie. Et si vous avez un petit budget, faites appel à nos connaissances et à notre expertise pour avoir un vrai logo de professionnel sans vous ruiner !

Decouvrir l offre

×