Communication : 5 conseils pour respecter ses clients

Comme nous l'avons vu dans notre précédent billet, il est important d'être éthique avec ses clients. Et comme nous n'avons pas l'habitude de soulever un problème sans le résoudre, nous allons voir ensemble quelques solutions pour être éthique avec ses clients. Bien entendu pour être éthique, il faut le vouloir profondemment, et pas seulement se dire qu'on va en tirer un bénéfice ! Cette liste de "solutions" n'est évidemment pas exhaustive et n'est pas un jugement de valeur pour les entreprises faisant le contraire de ces conseils, mais si vous cherchez à améliorer votre image vis-à-vis de vos clients, ces conseils pourraient vous être utile.

 

Montrer clairement ses conditions générales de vente

Alors attention je ne vous dis pas de faire lire les 25 pages de conditions générales de vente à votre client avant de lui présenter votre produit, mais ne cachez pas vos CGV. Par exemple, nous avons décidé de mettre nos CGV au verso de nos devis, du coup nos clients peuvent les lire à tête reposé lorsque nous leur laissons une tarification. Si vous êtes commerçant vous pouvez par exemple afficher vos conditions générales de vente dans votre boutique, sur votre site web, et sur une petite brochure par exemple.

 

Arrêter les prix psychologiques

Vous vous souvenez de cette pub pour les forfaits mobiles de La Poste avec un forfait à 26 euros et le vendeur de la pub de dire "Les prix sont ronds y a pas d'embrouilles", en disant que La Poste n'utilisait pas les prix psychologiques. Bon depuis, la marque est revenue à ses prix psychologiques, c'était pourtant une belle initiative. Pendant longtemps cette technique a fonctionné, ce n'est plus le cas aujourd'hui, personnellement qu'un manteau soit à 199€90 ou à 200€00 je dirais qu'il coûte 200€00 dans les deux cas !

 

Supprimer les astériques

Vous aussi vous en avez marre des astérisques (*) avec en bas de page une précision en police tellement petite qu'il faudrait une loupe pour parvenir à la lire ? Si vous avez une précision à faire, vous devez la faire clairement pour que les éventuels acheteurs ne soit pas déçus et qu'ils ne se disent pas que vous êtes un escroc ! Parfois il n'est pas facile de faire passer tout son message sur un flyer ou une affiche par exemple, mais il vaut mieux faire passer un seul message avec précision, que deux avec confusion (wouh si un jour j'ai ma page Wikipédia elle y sera cette citation, forcément !).

 

Ne pas faire de forcing à la vente

Certaines entreprises ont fermé à cause de cette méthode de vente idiote. Si vous avez un bon produit vous n'avez pas besoin de faire de forcing, laissez un devis à votre client ou laissez-le se balader dans votre magasin, il finira par acheter tout seul. Mais le forcing du style rester chez un client pendant des heures pour insister qu'il signe, ou les phrases du style "Allez, essayez ce t-shirt, allez" ne fonctionne pas à long terme. Soyez sympa et professionnel, laissez votre client respirer et si votre offre est la meilleure vos clients signeront.

 

Ne pas "verrouiller" vos clients

Alors ici quand je parle de verrouillage, je parle d'engagement du client sur la durée. Dans votre offre vous proposez peut-être des abonnements comme un magazine de pêche ou un abonnement pour la gestion de ses réseaux sociaux, évitez simplement d'engager votre client sur une trop longue durée. Il est normal de vouloir protéger son entreprise en engageant ses clients sur une longue durée, mais pensez aussi que vos clients font également attention à leur trésorerie et ne voudront pas s'engager sur plus d'un an.

×