Entreprise : 5 conseils pour avoir des prix plus bas que vos concurrents

Dans votre marché vous avez sans doute des concurrents directes (qui proposent plus ou moins les mêmes produits et services que les vôtres), et des concurrents indirectes (qui proposent des produits et services de subtitution). Pour être compétitif vous devez avoir un bon rapport qualité/prix. C'est-à-dire que si votre produit est largement meilleur à celui de votre concurrent, vous pourrez bien entendu le vendre plus cher. Mais si vous vendez vraiment trop cher, vous n'aurez pas d'acheteurs malgré vos bons produits. Vous devez donc tenter d'avoir le meilleur rapport qualité/prix possible et nous allons voir comment baisser vos prix sans baisser vos marges !

 

Limiter le nombre de locaux

N'essayez pas d'être présent partout grâce à des boutiques ou des agences sur tout le territoire. Un local coûte beaucoup d'argent et n'est pas forcément indispensable suivant votre activité. Alors deux façons de voir les choses : vous êtes commerçant et avez besoin de multiplier votre présence sur un secteur géographique, dans ce cas pensez à la franchise. Cette solution vous permettrait d'augmenter votre nombre de boutique sans pour autant risquer de perdre de l'argent. Deuxième situation, vous êtes une entreprise de services, ou vous n'avez pas besoin de locaux mais vous aimeriez pouvoir intervenir sur un plus large territoire. Dans ce cas pensez à externaliser votre partie commerciale et/ou votre partie production.

 

Négocier les prix d'achat

Vos prix d'achat impactent directement sur vos prix de vente et/ou sur votre marge. On pense trop souvent à tort qu'on ne peut pas négocier les prix d'achat à un fournisseur : c'est faux ! Trois solutions : soit vous négociez les prix avec votre fournisseur actuel, soit vous achetez en gros, soit vous allez voir un autre fournisseur. Vous trouverez sans doute la solution dans deux ou trois de ces propositions. Imaginez que vous achetiez un produit 100 euros et que vous deviez multiplier le prix d'achat par cinq pour obtenir votre prix de vente, vous vendriez donc votre produit à 500 euros. Vous réussissez à négocier 20 % de remise, votre prix d'achat est donc de 80 euros, vous pouvez donc vendre à 400 euros sans baisser votre taux de marge.

 

Éliminer les intermédiaires

Vous avez déjà vu ces organigrammes où la moitié des personnes présentent sont des petits chefs qui ne servent à rien à part gueuler sur leur équipe ? Vous avez déjà vu aussi ces entreprises qui achètent à un fournisseur, qui achète à un grossiste, qui achète à un autre grossiste, qui achète au producteur de base. Au final tout le monde gagne des miettes. Faites en sorte de limiter les intermédiaires entre le producteur de votre produit et vous, et entre vous et vos clients. Imaginons que vous vendiez du miel, au lieu d'acheter à un grossiste pourquoi ne pas acheter directement à un producteur local avec des tarifs compétitifs ? Vous verrez que vous ne payerez pas plus cher.

 

Supprimer les charges inutiles

Avez-vous vraiment besoin de ce stylo à 159 euros ? Un bic fera très bien l'affaire non ? Et ce séminaire où le champagne coule à flot, vous auriez pu passer une très bonne soirée dans vos propres locaux, le champagne aurait été moins cher ! J'aime beaucoup une phrase de Xavier Niel (Free) qui, pour répondre à certains "grands" chefs d'entreprises lui reprochant de ne pas avoir de chauffeur, répond qu'il a 17000 chauffeurs, en faisant référence aux taxis parisiens. Cette phrase elle est assez représentative d'une mentalité : celle de ne pas mettre l'argent par les fenêtres pour pouvoir derrière proposer un excellent produit au meilleur prix.

 

Externaliser certaines tâches

Vous n'êtes pas expert comptable ? Moi non plus ! J'ai depuis un certain temps décidé de me concentrer sur ce que j'aime et ce que je sais faire, et externaliser tout le reste. Pour vous décharger d'une tâche vous n'êtes pas obligé de recruter des tas de personnes, vous pouvez simplement faire appel à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Surtout lorsque vous faites ça, pensez à comparer les offres et là encore à négocier les prix. Que ce soit pour votre comptabilité ou pour tout autre chose, ne vous prenez pas la tête avec des tâches qui n'ont aucune valeur ajoutée pour vous, et concentrez vous sur ce que vous aimez vraiment.

×