5 idées pour rendre la France attractive

À l'heure actuelle, la France me fait peur. Tous les jours, les lois changent, et pas forcément dans le bon sens. La faute à Hollande ? Non. La faute à des hommes politiques de tout bords qui ont peur de perdre leur petit poste. Heureusement, certains se bougent le cul pour essayer de faire avancer la France. Ils font peut-être des erreurs, mais en même temps ils ne sont pas medium. Il vaut mieux se tromper en ayant essayé des choses, que ne rien essayer. Je ne suis pas politique, je suis juste entrepreneur. Mais dans cet article je vais vous dire les 5 lois qui pourraient faire bouger la France si on les appliquait rapidement.

Baisser l'impôt sur les sociétés à 10%

En France, l'IS est l'un des plus élevé au Monde : 33,33%. Un tiers du résultat des entreprises va dans les caisses de l'État. Du coup, beaucoup d'entreprises préfèrent faire des montages asticieux pour éviter l'IS. En baissant cet impôt, beaucoup d'entreprises seraient tentées de venir s'installer en France (à condition que ce taux soient inscrit dans la constitution pour pas qu'il change au bout de 6 mois...). Et puis l'autre avantage, c'est que les entreprises qui sont déjà en France, auraient plus de bénéfices. Avec ces bénéfices, les entreprises pourraient redistribuer davantage à leurs salariés, et ces salariés pourraient concommer plus : donc plus de TVA dans les caisses de l'État. On pourrait même obliger toutes les entreprises à verser une partie de leurs bénéfices à leurs salariés, en contrepartie de cette baisse d'IS.

Baisser l'impôt sur le revenu à 10%

L'impôt progressif est juste, et je peux comprendre que beaucoup de gens la défende. Mais chaque jour je rencontre des chefs d'entreprises qui ne veulent pas gagner plus, pour ne pas passer sur la tranche supérieure d'impôt. Je trouve ça débile, mais malheureusement beaucoup de gens pensent ça. Mettre l'impôt sur le revenu à 10% pour tout le Monde, ça permettrait à la fois de faire venir des actifs dans notre pays, des salariés, des grands cadres, des chefs d'entreprises, des retraités qui ont de bons revenus. Et ça permettrait (comme pour la baisse de l'IS), que les français aient plus de budget pour consommer. Donc augmentation de la croissance et des recettes de la TVA. On pourrait imaginer aussi un prélèvement de l'impôt à la source, plus pratique pour tout le monde (l'État et les français). Ça permettrait aussi à l'État d'avoir de l'argent immédiatement, au lieu d'attendre lun an et demi pour percevoir l'impôt.

En baissant les impôts sur les sociétés et les revenus, l'État gagnerait sans doute autant d'argent. En effet la France serait plus attractive. Les entreprises et les français consommeraient plus, donc la France aurait plus de croissance et recevrait plus de TVA. Il faut rappeler que la TVA est l'impôt qui rapporte le plus à la France (plus de 60% des recettes de l'État).

Simplfier le code du travail

En France, le code du travail est trop complexe. Du coup, certaines entreprises n'embauche pas à cause de ça. Et beaucoup d'entreprises ne s'implantent pas en France à cause de notre code du travail beaucoup trop compliqué... et de notre CDI. Car en France, c'est beaucoup plus simple de divorcer que de licencier quelqu'un. En simplfiant le code du travail, et en créant un contrat de travail beaucoup plus flexible pour l'entreprise, on favoriserait l'embauche. Bien sûr il faudrait que tout cela se fasse en protégeant aussi les salariés. Mais si on prend exemple sur des pays comme l'Autriche, qui ont mis en place la fameuse flexi-sécurité, on peut voir que les salariés sont très bien protégés, et les entreprises aussi. En France il faudrait que les chefs d'entreprises arrêtent d'avoir mal au ventre quand ils recrutent !

Mettre en concurrence la sécurité sociale

En France, la sécu n'est pas une chance, c'est un cauchemar ! La sécu française coûte très cher (à nous et à l'État). Mais en plus, les remboursements sont juste ridicules. Une très grosse partie de votre salaire va dans la poche de la sécu (URSSAF ou RSI). En Allemagne ou en Angleterre, pour 150€ par mois vous avez une sécurité sociale largement meilleure qu'en France. D'ailleurs en France, nous avons de très bonne mutuelles. Pour ma part, je paye une mutuelle à moins de 40€ (Pacifica), et j'ai des remboursements très très très intéressants. Dommage que la sécurité sociale soit obligatoire parce que j'ai vraiment la sensation de jeter de l'argent par les fenêtres. Il faudrait que les mutuelles aient la mission de protection sociale, ce serait plus intéressant pour les salariés, pour les fonctionnaires et pour les chefs d'entreprises.

Mettre en concurrence le Pôle-Emploi

L'autre jour je regardais "L'angle éco" sur France 2, et je voyais le "Pôle Emploi" autrichien. Le directeur de cet établissement prend sa tablette, et il connaît à la seconde, le nombre de demandeurs d'emploi, et d'autres renseignements. En France il faut un mois pour calculer ces chiffres... Et pourquoi on ne mettrait pas la Pôle-Emploi en concurrence ? On pourrait imaginer que des établissements verraient le jour, à mi-chemin entre l'assurance et la boîte d'intérim. Et comme ces entreprises seraient en concurrence, elles voudraient proposer le meilleur service pour retrouver un emploi. Elles voudraient aussi offrir le meilleur rapport "qualité/prix", ou plutôt "assurance chômage/prix" à ses adhérents... comme n'importe quelle assurance en fait.

Dans ces "idées pour faire avancer la France", vous avez pu voir que les citoyens payeraient eux-même leur assurance chômage, mais aussi leur protection sociale. Il faudrait donc que les salaires soient plus élevés, avec un smic à 20€ net de l'heure par exemple. Et qu'il n'y ait plus de salaire brut. Pour les entreprises ça ne changerait rien, puisqu'elles payent déjà au moins 20€ de l'heure avec les charges salariales et patronales. En revanche elles gagneraient du temps au niveau comptable !

×