Création de site web : Attention aux arnaques

Lorsque vous êtes chef d'entreprise, vous devez faire face à des arnaques chaque jour. Ces arnaques sont de plus en plus méthodiques et rusées et parmi elles, les escroqueries d'agences web se multiplient, jetant ainsi une mauvaise image sur toute une profession où la majorité des entreprises sont honnêtes et font du bon travail. Dans cet article nous voulons éclaircir les choses et montrer certaines pratiques abusives et irrespectueuses envers les entreprises. Nous ne voulons pas pointer du doigt une agence web précisemment, mais dénoncer certaines agences qui gagnent beaucoup d'argent avec des pratiques malhonnêtes. Malheureusement trop peu d'entreprises clientes portent plainte et ces agences peuvent ainsi continuer leur activité en toute impunité, alors qu'il suffirait de quelques actions pour faire tomber les escrocs.

 

1. Manque de transparence

La première chose que font ces agences lorsqu'ils démarchent leurs clients est de se faire passer pour des commerciaux ou des responsables de fond d'investissement.Ils vont se présenter ainsi et dire que l'entreprise a été choisie pour faire l'objet d'un investissement important. On imagine que le chef d'entreprise est à la fois surpris et heureux que son entreprise soit en quelque sorte "l'élue". La vente va continuer en disant que l'investissement se fera si l'entreprise acquiert un site web pour la modique somme de trois ou quatre mille euros par an. Le prix d'un site web est soit disant un prix exceptionnel et il faut faire vite pour prendre sa décision. À aucun moment le commercial dit qu'il est en fait commercial pour l'agence web et qu'il n'y aura pas d'investissement.

 

2. Contrat sur plusieurs années

C'est une pratique fréquente et la plupart des agences le font. Ce n'est pas une arnaque en soit mais je trouve que ce "verrouillage" dans le temps est un manque d'éthique et de respect pour le client comme l'était l'engagement des forfaits mobiles sur 24 ou 36 mois par le passé. L'agence va simplement dire à l'entreprise que l'engagement sur trois, quatre, cinq voire même cinq ans sont obligatoires et que sinon l'agence perdrait de l'argent ! Et en général l'entreprise va payer entre deux mille et quatre mille euros par an pendant cette durée, puis l'hébergement, le nom de domaine et les mises à jour les années suivantes. Partez plutôt pour un simple engagement annuel.

 

3. Apparenance du nom de domaine et des codes

Beaucoup d'agences achètent le nom de domaine du site (www.exemple.fr) à leur nom, c'est à dire que lorsque l'entreprise dit : "Je voudrais me passer de vos services et héberger mon site sur un hébergeur en ligne" le réponse est : "Le nom de domaine nous appartient, ça fera X euros" ! Certaines agences malhonnête font même une sorte d'enchère avec l'entreprise : "Si vous ne donnez pas X euros, nous mettrons le nom de domaine aux enchères". Il en va de même pour les codes HTML (le contenu textuel du site) qui est sur le contrat la propriété de l'agence, l'entreprise cliente doit donc payer pour récupérer ses codes. Vérifiez bien que vos codes vous appartiennent, ainsi que votre nom de domaine.

 

4. Prix abusifs

Nous évoquions plus haut la durée d'engagement, mais il y a un point essentiel qu'il faut remettre en cause : un site vitrine ne vaut pas plus de quatre mille euros par an ! Qu'une agence demande deux ou trois mille euros pour la première année, puis un prix plus bas (en général divisé par deux) à partir de la deuxième année est tout à fait concevable. Ce travail demande des compétences et beaucoup de travail, et il est normal que l'agence ou le freelance gagne sa vie correctement, mais il y a des limites aux niveaux des prix. Et les arguments du style : "Vous préférez une Mercedes ou une 2CV" pour justifier un prix deux ou trois fois plus élevé qu'une autre agence n'est pas recevable non plus !

 

5. Fausses promesses

"Avec nous vous serez en première page de Google alors qu'avec une autre agence vous serez loin derrière". Ce genre de fausses promesses, des entreprises en reçoivent tous les jours de la part des commerciaux d'agences web. Bien entendu aucune agence n'a la certitude de pouvoir placer le site d'un client en première page de Google, c'est un travail difficile et qui demande de nombreux mois. Dans la même veine, certaines agences disent à leur clients qu'ils ont un "pacte avec Google" pour que les sites de leurs clients soient toujours très bien classé, ces agences peuvent aller se pendre : Google ne fait de pacte avec personne !

Decouvrir l offre

×